La prévention de la toxicomanie
Comment en arrive-t'on là?

10 choses que tes amis ne savent peut-être pas sur les drogues

Quels sont les symptômes d'une personne qui prend de la drogue?

Pourquoi les gens prennent de la drogue?

Est-ce que les drogues augmentent les capacités?

Un sevrage sans drogue le programme " La première étape" de Narconon®

 
 
 
 

La prévention de la toxicomanie

Comment en arrive-t'on là?

 

Le comment

Personne ne veut devenir toxicomane ou alcoolique. Il n'en demeure pas moins que bien des gens continuent de tomber dans le piège.La question le plus souvent posée est « Comment ? ». Comment mon fils, ma fille, mon père, ma sœur ou mon frère ont-ils pu devenir menteur, voleur, quelqu'un à qui personne ne peut faire confiance ? Comment est-ce possible ? Et pourquoi n'arrêtent-ils pas de consommer?

Les origines de la toxicomanie

D'abord et avant tout, il faut comprendre que les substances qui modifient l'activité mentale sont essentiellement des analgésiques (substances qui font disparaître la douleur). Pour qu'une drogue soit attirante aux yeux d'une personne, il faut que la personne en question ressente une forme quelconque de tristesse, de désespoir ou encore de douleur physique.

Les origines de la toxicomanie

Le cycle de la toxicomanie

La toxicomanie suit essentiellement les étapes suivantes :
Prenons l'exemple de quelqu'un qui doit faire face à un problème ou qui ressent une forme quelconque de tristesse ou de désespoir ou encore qui souffre d'un malaise physique. Il peut s'agir d'un adolescent qui vit sa première peine d'amour, d'une grand-maman souffrant d'arthrite ou d'un homme dans la force de l'âge qui se demande pourquoi il n'a aucun succès dans son travail. Il peut s'agir en fait de n'importe qui, peu importe son âge.

Le sujet commence à boire ou à prendre des drogues. L'alcool ou les drogues semblent régler son problème. Il se sent mieux. Et comme il semble mieux en mesure de mener sa vie, les drogues prennent une grande importance à ses yeux.

Le cycle de la toxicomanie

La drogue détruit sa situation

Il augmente graduellement sa consommation de drogues. Il est alors pris au piège. Le problème qu'il tentait de régler au départ par les drogues ou l'alcool s'estompe de sa mémoire. À cette étape, tout ce à quoi il pense est de se procurer des drogues et d'en consommer. Il perd la capacité de contrôler sa consommation et ne tient pas compte des conséquences désastreuses de sa toxicomanie

Le toxicomane tente maintenant de cacher sa consommation de drogues à ses amis et aux membres de sa famille. Il commence à souffrir des effets de sa propre malhonnêteté et de sa propre culpabilité. Il peut se replier sur lui-même, et il est difficile de lui faire entendre raison. Il peut aussi adopter un comportement étrange.

Plus il boit ou plus il consomme de drogues, et plus il se sent coupable et déprimé. Il laisse de côtéson intégrité personnelle, allant jusqu'à mentir et à voler pour financer son alcoolisme ou sa toxicomanie. Ses relations avec ses amis et les membres de sa famille, sans compter son rendement au travail, se minent radicalement.

Toxicomanie et tolérance acquise

Les drogues et l'alcool sont maintenant l'aspect le plus important de sa vie. Il a sacrifié son travail, ses économies, ses rêves et ses ambitions dans le seul but de maintenir l'effet analgésique et engourdissant qu'il ressentait lorsqu'il a commencé à consommer. Or, il est ironique de constater que sa capacité à ressentir le « high » (ou pic d'effet) de l'alcool ou des drogues diminue graduellement à mesure que son organisme s'adapte à la présence des substances étrangères. Il doit donc consommer de plus en plus pour ressentir un effet quelconque au point de devoir consommer pour arriver simplement à fonctionner.

Toxicomanie et tolérance acquise

À mesure qu'il persiste à boire ou à consommer des drogues, son organisme continue de s'adapter à la présence de ces substances. C'est à ce moment que le nouveau toxicomane commence à ressentir l'état de besoin. Il ressent en effet un désir insurmontable de consommer et fera tout pour éviter la douleur qui accompagne le sevrage.

Il vient de traverser une frontière invisible et intangible. Il est devenu un toxicomane ou un alcoolique.

Progression de la toxicomanie

À mesure que progresse son alcoolisme ou sa toxicomanie, le sujet devient de plus en plus perdu et revêche. Il se trouve emporté par des montagnes russes émotionnelles occasionnées par sa consommation d'alcool ou de drogues, tant et si bien qu'il peut donner l'impression de souffrir d'une maladie mentale. Il peut sembler très passionné et enthousiaste lorsqu'il se trouve sous l'effet du high, mais lorsque les drogues commencent à ne plus faire effet, il devient déprimé et léthargique. Il peut même sombrer dans une dépression engendrée par les drogues. À cette étape, le toxicomane est pris dans une spirale brutalement descendante.

Il doit faire face au problème de trouver l'argent pour acheter ses drogues et tenter de sembler normal aux yeux de ses amis, de sa famille et de son employeur. Même s'il voulait mettre un terme à sa consommation, il est maintenant pris au piège. Les drogues qu'ils consomment l'ont changé, tant physiquement que mentalement.

Progression de la toxicomanie

 

Changement de personnalité

L'alcoolisme et la toxicomanie à long terme peuvent modifier la personnalité du sujet. C'est ce que l'on appelle la « personnalité biochimique ».En voici quelques caractéristiques :

  • subit des sautes d'humeur ;

  • n'est pas fiable et est incapable de terminer les projets qu'il entreprend ;

  • a du ressentiment inexprimé et des haines secrètes ;

  • devient malhonnête et ment aux membres de sa famille, à ses amis et à son employeur ;

  • s'éloigne des êtres chers et se replie sur lui-même ;

  • peut sembler souffrir d'une dépression chronique ;

  • peut commencer à voler les membres de sa famille et ses amis.


Les toxicomanes ne peuvent pas cesser de consommer pour deux raisons :

  1. l'état de besoin créé par les résidus des drogues présents
    dans l'organisme

  2. la personnalité biochimique engendrée par les drogues et
    le mode de vie du toxicomane.

 

 
Parlez-en à un de nos conseillers (Ligne sans frais)   1-877-782-7409
Copyright© 2006 Narconon Trois-Rivières. Tout droits réservés. Narconon et le logo Narconon sont des marques déposées et une marque de service détenues par l'Association for Better Living and Education (ABLE) et utilisées avec son autorisation.